Achat Ethereum : Comment acheter des ethers (ETH) ?

Vous voulez savoir comment acheter des ethers (ou Ξ, sur la blockchain Ethereum), mais vous avez du mal à vous y retrouver parmi les nombreuses plateformes d'échange ?

Comment acheter des Ethers

Vous avez peur de vous faire avoir par une escroquerie (comme projectethereum.com, qui n'est qu'un système de ponzi destiné à vous ext​orquer de l'argent) ?

Pas d'inquiétude ! Il est désormais relativement simple de passer commande, afin d'investir dans le réseau Ethereum.

Sur cette page, vous découvrirez :

  • Notre classement des meilleures plateformes d'achat d'Ethereum
  • 6 critères pour bien choisir votre plateforme d'achat
  • une présentation d'Ethereum, et des formidables possibilités offertes par cette blockchain
  • Un guide pour créer votre portefeuille d'Ethers et passer commande

Attention !

Les informations que vous trouverez dans cette page ne constituent pas une recommandation d'investissement. Nous ne saurions être tenus responsables pour une perte (partielle ou totale) de votre capital.

L'achat de crypto-monnaie est extrêmement risqué. Contrairement aux monnaies fiat, leur valeur n'est soutenue par aucun organe central – elle est entièrement déterminée par la confrontation entre l'offre et la demande.

C'est pourquoi nous vous recommandons de ne dépenser que les sommes que vous pouvez vous permettre de perdre.

Les 26 Meilleurs Sites pour acheter des Ethers

Site

Acheter des ethers avec...

Langue

Pour débutants ?

Contrôle d'identité ?

Notre note

Coinhouse

Coinhouse

CB, Virement, Neosurf

français

oui

4,9/5

Coinbase

Coinbase

CB, Virement

français

oui

4,9/5

Etoro

Etoro

CB, Virement

français

non (en dessous de certains seuils)

4,8/5

Cex.io

Cex.io

CB, Virement, Crypto-monnaies

anglais

non (maximum 300 € par jour et 1000 € par mois)

4,8/5

Coinmama

Coinmama

CB, Virement

anglais

non (jusqu'à 150 euros)

4,8/5

BitPanda

Bitpanda

CB, Virement, Skrill, Neteller, Giropay, Sofort

anglais

oui

4,8/5

Yobit.net

YoBit

Crypto-monnaies (Bitcoin, Ripple, Monero,...)

anglais

non

4,7/5

SpectroCoin

SpectroCoin

CB, Virement

anglais

oui

4,7/5

Indacoin

InDaCoin

CB, Virement

anglais

oui

4,7/5

Changelly

Changelly

Crypto-monnaies (Bitcoin, Ripple, Monero,...)

anglais

non

4,6/5

Changer

Changer

Crypto-monnaies (Bitcoin, Ripple, Monero,...)

français

non

4,6/5

Bitfinex

Bitfinex

Virement bancaire et crypto-monnaies

anglais

oui

4,6/5

QuadrigaCX

QuadrigaCX

Virement bancaire

anglais

oui

4,6/5

Kraken

Kraken

Virement bancaire et crypto-monnaies

anglais

oui

4,6/5

OKCoin

OKCoin

+ de 40 crypto-monnaies différentes

anglais

oui

4,6/5

WeSellCrypto

WeSellCrypto

Paypal

anglais

non (maximum 15 dollars d'achat par jour)

4,6/5

BitSquare

BitSquare

Virement, Perfect Money, OKPay, AliPay,...

anglais

non

4,5/5

Blockchain.info

Achat Ethereum auprès de plateformes partenaires

français

oui chez les partenaires du site

4,5/5

Bity

Bity

Virement, Sofort

français

non (jusqu'à 1000 dollars de commande par jour)

4,5/5

Poloniex

Poloniex

Crypto-monnaies (Monero, Litecoin, Bitcoin,...)

anglais

oui

4,5/5

ShapeShift

ShapeShift

Crypto-monnaies (Monero, Litecoin, Bitcoin,...)

anglais

non

4,5/5

Belgacoin

Belgacoin

Crypto-monnaies (Monero, Litecoin, Bitcoin,...)

français

oui

4,5/5

Gemini

Gemini

Virement bancaire, dollars et Bitcoins

anglais

oui

4,5/5

BitBay

BitBay

CB, virement, Lisk, Litecoin,..

anglais

non

4,4/5

AnyCoinDirect

AnyCoinDirect

Virement, Mistercash, Sofort, Bancontact,...

français

non (maximum 100 euros)

4,4/5

Bittrex

Bittrex

Échangez plus de 200 crypto-monnaies contre des ethers

anglais

non

4,4/5

BTC-e

BTC-e

CB, Virement, OKPay, Perfect Money,...

anglais

oui

4,3/5

GDAX

GDAX

Virement bancaire

anglais

oui

4,3/5

Comment utiliser ce tableau ?


Achat Ethereum : 6 Critères pour choisir la meilleure plateforme de crypto-monnaies

Vous aimeriez obtenir vos premiers ethers, en choisissant la plateforme la plus adaptée à vos besoins ?

Voici les différents points à prendre en compte pour faire votre choix parmi les différentes plateformes d'achat que nous vous avons présentées.

Critère numéro 1 : le moyen de paiement​

Le paiement par virement SEPA

  • Des frais plus attractifs
  • Des limites plus importantes, qui vous permettront d'acheter chaque mois des quantités plus élevées d'Ether
  • Le délai : quelques jours à patienter entre la commande et l'obtention de vos Ethers
  • Impossible de connaître le prix d'achat lors de votre commande

Vous souhaitez pouvoir obtenir un maximum d'Ethers pour un prix donné ? Le virement bancaire est alors probablement le mode de paiement à privilégier.

C'est avec ce moyen de paiement qu'il est bien souvent possible de profiter des frais les plus attractifs.

Le virement bancaire possède toutefois un inconvénient : vous devrez patienter plusieurs jours avant de pouvoir obtenir vos Ethers. Par ailleurs, vous ignorerez le nombre d'Ether que vous allez obtenir : ce chiffre dépendra du cours de la paire ETH/EUR lors de la réception du paiement par le site d'échange.

Nos sites favoris pour le paiement par virement :​

En utilisant sa carte de crédit

  • Une commandé honorée en quelques minutes, pour recevoir rapidement votre devise virtuelle
  • Même s'ils sont généralement un peu plus élevés que dans le cadre d'un virement, les frais restent raisonnables
  • La vérification 3d-Secure pourra sembler fastidieuse à certains acheteurs

Voici la façon la plus simple d'obtenir des Ethers.

Il vous suffit de communiquer votre numéro de carte bleue, et de définir le nombre d'Ethers que vous souhaitez obtenir. Le paiement est quasi-instantané, et le prix ne va pas dépendre des variations futures de la parité ETH/EUR.

Notez que la plupart des sites nécessitent une carte compatible 3D-Secure. Vous recevrez ainsi un code de vérification à 4 chiffres, qu'il faudra mentionner sur le site du broker. C'est un moyen pour lui de s'assurer que la carte que vous utilisez pour votre achat vous appartient, et qu'elle n'a pas été volée à un autre particulier.​

Nous vous recommandons ces sites pour acheter des Ethers par carte bleue :

Pour en savoir plus, nhésitez pas à lire notre article consacré à l'achat d'Ethers par carte bancaire.

Payer avec Paypal, est-ce possible ?​

  • La possibilité de convertir des euros Paypal en Ethers
  • Pas besoin d'utiliser son compte bancaire
  • Des frais particulièrement élevés
  • L'obligation (pour le moment) de commander des Bitcoins avant d'obtenir des Ethers

Oui : vous allez pouvoir vous lancer dans Ethereum avec un simple compte paypal.

Mais pas de manière directe. En effet, il va falloir d'abord acheter des Bitcoins avec Paypal. Vous pouvez utiliser pour cela le site VirWox ​(en passant par les "SLL"), ou bien passer commande auprès de particuliers sur LocalBitcoins.

Une fois que vous aurez obtenu ces BTC, vous pourrez utiliser Changelly pour les convertir en ETH.​

Pourquoi ? C'est principalement lié à la possibilité d'annuler un paiement réalisé avec Paypal – ce qui fait peser un risque pour le vendeur, qu'il s'agisse d'une plateforme d'échange ou d'un particulier.

En effet, vous pourriez tenter de faire annuler votre virement Paypal une fois que vous aurez obtenu votre crypto-monnaie. Le vendeur, de son côté, ne pourrait pas annuler son envoi de monnaie numérique (du fait de l'immutabilité de la blockchain).

Vous trouverez plus d'informations dans notre guide consacré aux commandes par Paypal.

Achat d'Ethereum avec des espèces

  • Idéal pour celles et ceux qui n'ont pas de compte bancaire
  • Pratique
  • Vous allez devoir payer des frais plus importants

Cela peut paraître étonnant, mais certains sites vont vous permettre d'acquérir des Ethers en échange d'espèces.

Non, vous n'allez pas les insérer dans votre ordinateur ! Il va falloir tout d'abord acheter une carte prépayée, comme par exemple une carte Neosurf. Celle-ci contiendra un code que vous pourrez utiliser pour recevoir des devises numériques, comme des Ethers ou des Bitcoins.

Intéressé(e) ? Pour payer avec Neosurf, nous vous recommandons le site Coinhouse. Mais là encore, le montant des frais va être élevé : 20% sur tous vos achats.

Vous pouvez consulter également cet article pour découvrir comment acheter des Ethers avec Paysafecard : https://achat-ethereum.com/paysafecard/.

... ou obtenir des Ethers avec du Bitcoin (ou de la crypto-monnaie)

  • Des frais beaucoup plus attractifs
  • Il faut déjà détenir de la monnaie numérique

Vous possédez déjà des devises virtuelles ? Vous allez pouvoir les échanger de manière simple contre des ethers.

Deux possibilités s'offrent à vous :​

  • Utiliser une plateforme de "trading" comme Yobit. Vous pourrez obtenir des ethers en échange de votre crypto-monnaie, à un prix résultant de la confrontation entre l'offre et la demande sur la plateforme.
  • Avoir recours à un "changer" comme Changelly. Le principe est simple : vous envoyez de la crypto-monnaie à une adresse appartenant au site, et vous obtenez en échange l'équivalent dans une autre devise numérique.

Critère numéro 2 : les limites d'achat

Sur la plupart des plateformes d'échange, vous ne pourrez pas obtenir autant d'Ethers que vous le souhaitez.

En effet, pour des raisons légales, ceux-ci ont mis en place des limites concernant les volumes d'achat maximum par individus. C'est pourquoi nous vous suggérons de voir si ces limites ne sont pas trop basses, et ne vous empêcheront pas de commander le volume d'Ethers que vous souhaitez détenir.

Notez toutefois que rien ne vous empêche de vous inscrire simultanément sur plusieurs plateformes, afin de "cumuler" plusieurs plafonds.​ Vous pourrez regrouper tous vos achats sur un seul et unique portefeuille.

Critère numéro 3 : les frais prélevés lors de votre commande d'Ethers

Si ces sites cherchent à vous vendre des Ethers, c'est avant tout parce qu'ils y trouvent un intérêt financier.

En effet, lorsqu'ils vous cèdent la monnaie de la blockchain Ethereum, ils vont vous prélever des frais – des frais qui vont revêtir la forme d'un pourcentage de vos commandes.​

Mais afin de vous inciter à dépenser des montants plus importants, ceux-ci peuvent avoir tendance à vous proposer des remises au-delà d'un certain volume d'achat. Vous pourrez ainsi en profiter pour bénéficier de frais plus attractifs – et ne pas voir l'ensemble de vos profits grignotés par des commissions.

Critère numéro 4 : est-ce que la plateforme nécessite une vérification d'identité ?

Vous vous en doutez certainement : en réglant votre commande par virement SEPA ou par carte bancaire, la plateforme d'échange connaîtra votre identité.

Et peut-être que vous ne voulez pas qu'une société possède des informations vous concernant. D'autant plus que ces informations pourraient être volées, et utilisées à mauvais escient.

La solution pour pouvoir acheter de manière discrete : c'est le paiement en espèces.

Si un site comme Coinhouse vous permet de régler votre commande avec des tickets Neosurf, sachez toutefois que vous serez au préalable soumis(e) à une vérification de votre identité.

Mais vous pouvez "ruser", en achetant anonymement des Bitcoins... pour ensuite les échanger contre des Ethers.

Comment ?

Vous pouvez acheter des Bitcoins sur Bitit (jusqu'à 250 euros de manière anonyme avec Neosurf, Cashlib ou Trustpay) ou sur LocalBitcoins (en répondant aux annonces de particuliers). Vous pourrez ensuite les convertir facilement en Ethers grâce au convertisseur de crypto-monnaies proposé par Changelly.

Critère numéro 5 : la sécurité

Investir dans Ethereum, c'est bien... Mais encore faut-il ne pas se faire voler l'ensemble de ses actifs !

C'est vrai : ce critère ne va pas vraiment dépendre de la plateforme d'échange que vous allez choisir.

Certes, certains de ces sites vous proposent un wallet "intégré" (c'est le cas de Coinbase). Vous pourrez ainsi stocker vos ethers, en ayant seulement besoin d'utiliser votre compte Coinbase.

Le problème : c'est la dépendance à la plateforme. Celle-ci pourrait se faire pirater, commettre une erreur avec votre compte... et vous pourrez dire adieu à votre crypto-monnaie.

La solution ? Stockez la majeure partie de vos Ethers dans votre wallet – un wallet dont vous seul(e) détenez les clefs privées. Nous y reviendrons dans la suite de ce guide.

Critère numéro 6 : la langue utilisée sur la plateforme

Last but not least...

Le site d'échange qui vous propose des Ethers est-il disponible en français ? Ou bien vous devez nécessairement maîtriser l'anglais pour pouvoir l'utiliser ?

Mais si vous n'êtes pas anglophone, pas de panique ! Les termes utilisés chez ces brokers de monnaie virtuelle sont relativement basiques. Vous pourriez ainsi parvenir à vous débrouiller, quitte à vous aider avec Google Traduction.


Ethereum, qu'est ce que c'est ?

Logo Ethereum

Ethereum est apparu en 2013, lorsque son fondateur, le jeune Vitalik Buterin, publie un papier blanc dans lequel il esquisse ses prémisses.

Ethereum est une technologie dérivée de celle du bitcoin : elle reprend l'idée d'une blockchain, et a pour objectif d'offrir un cadre pertinent aux développeurs afin qu'ils puissent créer des applications décentralisées.

La blockchain c'est le terme utilisé pour définir une technologie totalement transparente de stockage d'informations, qui est partagée par tous, sans besoin d'une autorité centrale pour vérifier la bonne tenue des échanges d'informations.

Toutes les transactions qui s'effectuent entre les membres sont concentrées en bloc. Pour être valide, chaque bloc doit être validé par les mineurs, ces utilisateurs qui mettent à disposition la puissance de calcul de leur ordinateur pour assurer la sécurité des transactions, en résolvant des problèmes complexes.

On peut comparer cette méthode à l'utilisation d'un grand livre public, accessible à tous, et complètement infalsifiable.

Vous pouvez cliquer ici pour retrouver son prix en direct, ou bien ​vous rendre sur le subreddit consacré à Ethereum. Vous pouvez également consulter le graphique ci-dessous pour voir les évolutions de son cours :

Quelle différence avec le Bitcoin ?

Il faut savoir qu'à la base l'ether n'a pas pour vocation a être un instrument de paiement : c'est en fait ce qui va permettre aux développeurs de rémunérer les "miners" de la blockchain Ethereum, car ceux-ci vont permettre d'assurer la bonne exécution de leurs applications. Et cela peut d'ailleurs occasionner quelques désagréments !

L'Ether a été pensé comme une sorte d'"essence", permettant de faire fonctionner non pas une voiture, mais toutes les applications décentralisées qu'il serait possible d'imaginer. Il faudra donc, plutôt que d'acquérir un serveur, acheter des ethers pour s'assurer qu'une application puisse correctement s’exécuter.​

acheter des ethers contre des bitcoins : une bonne idée ?

Par ailleurs, la technologie Ethereum est bien plus poussée que le bitcoin : certains désignent la monnaie imaginée par Satoshi Nakamoto comme étant devenue la "grand-mère" des crypto-monnaies. Si le bitcoin a permis de montrer qu'il était possible de créer une monnaie totalement décentralisée grâce à la technologie Blockchain, de nombreuses personnes souhaitent aller encore plus loin. C'est ce qui va être possible avec Ethereum.

Retrouvez notre comparatif complet entre le Bitcoin et Ethereum en cliquant sur ce lien.​

Quelles sont les applications d'Ethereum ?

De par sa nature décentralisée, il est possible d'imaginer une infinité d'applications. Appelées DApps, pour "applications décentralisées", elles vont permettre à n'importe quel développeur de pouvoir concevoir un "nouvel ebay", ou même creer une monnaie.

Il va être possible de créer des "smart contracts". On va pouvoir ainsi imaginer des contrats qui vont permettre un paiement automatique, en fonction de certaines données. Je peux par exemple parier contre quelqu'un, avec une certaine cote, sur une victoire de mon équipe de rugby préférée. A la fin du match, le contrat va s'auto-éxécuter, et va aller consulter une source d'autorité, comme le site de de la Fédération Française de Football, et distribuer automatiquement le gain en fonction du résultat qu'il aura pu consulter.

Quelques perspectives ?

Sommes-nous pour autant en train d'assister au déclin de l'intermédiation ? Est-ce que tout le monde va vendre ses actions pour acheter des ethers en quantité ?

Pas forcément.Tout dépendra de la capacité des développeurs à utiliser à bon escient cette technologie, et a proposer des applications dans lesquelles les usagers puissent trouver des avantages. On pense notamment à des frais minimisés : pourquoi ne pas imaginer une plateforme semblable à Uber qui ne ponctionnerait que 1 % des gains de ses chauffeurs, permettant de proposer des prix plus attractifs ?

Notre tutoriel pour se lancer avec Ethereum

Vous souhaitez investir dans les Ethers ? Voici les deux étapes à suivre.

Étape 1 : Créer un Wallet (portefeuille) pour stocker vos Ethers

Il faut le savoir : pour détenir des Ethers, il est nécessaire de posséder un portefeuille (également appelé Wallet). Celui-ci se se caractérise par des flux de transactions (entrantes et sortantes) et par un solde.

Si vous n'avez pas encore de portefeuille, vous pouvez créer facilement un wallet "cloud". Il vous suffit de vous rendre sur myetherwallet.com et de définir un mot de passe. Vous vous verrez alors attribué(e) une adresse Ethereum, qui devrait ressembler à quelque chose comme ça :

0x7bb08b8778036ef70d4b353cc54b07583bde5e12

Cette adresse est publique : c'est elle que vous pourrez communiquer pour recevoir des paiements. Sachez que si un pirate parvenait à s'en emparer, il ne pourrait strictement rien faire (si ce n'est connaître le solde de votre compte et les transactions passées comme tout un chacun).

Pour pouvoir "utiliser" vos fonds en les transférant vers d'autres compte, il vous faudra utiliser au choix :

  • un "Keystore File" (au format .json) et le mot de passe de votre compte
  • une clé privée, qui pourra être utilisée seule

Vous comptez stocker des sommes importantes ? Il est alors recommandé d'utiliser un portefeuille physique. Nous vous recommandons les modèles Ledger, une marque appartenant à la Maison du Bitcoin.

Retrouvez plus d'informations à ce sujet dans notre article consacré aux wallets Ethereum : https://achat-ethereum.com/meilleurs-portefeuilles-wallets-ethereum/

Étape 2 : Procéder à votre achat sur Coinhouse

Une fois que vous avez votre portefeuille, il va falloir l'alimenter. En effet, vous n'allez pas pouvoir aller bien loin avec un wallet totalement vide !

Pour acheter des Ethers, nous vous recommandons fortement de vous appuyer sur un site de confiance.

C'est le cas de Coinhouse, le site de La Maison du Bitcoin. Il va vous permettre d'échanger une somme en monnaie fiduciaire (en l'occurence des euros), pour obtenir des ethers, qui seront crédits sur votre portefeuille.

1. Cliquez sur le lien ci-dessous pour vous rendre sur CoinHouse, la filiale de la Maison du Bitcoin (à Paris) :

Voici la page d'accueil du site :

Page d'accueil du site coinhouse

Vous allez ensuite devoir faire "vérifier" votre compte. Vous devrez notamment soumettre une pièce d'identité.

2. Une fois votre compte vérifié, connectez vous à celui-ci. Cliquez ensuite sur "Achat", dans le menu, et vous devriez tomber sur une page qui ressemble à ça :

Le menu du site Coinhouse

3. Cliquez sur "Acheter des ethers". Voici la page qui s'affiche :

La page pour acheter des ethers sur coinhouse

Vous pouvez opter pour la méthode de paiement que vous désirez : soit par carte bancaire, soit par Neosurf.

  • par CB (rapide)
  • par virement bancaire (plus lent, mais avec des frais plus attractifs)
  • par Neosurf (en utilisant des coupons vendus par votre buraliste)

Vous devez choisir obligatoirement un montant supérieur à 20 euros. Le montant équivalent en Ethers s'affiche automatiquement, ce qui vous permet de savoir de combien d'ethers vous allez pouvoir disposer.

Enfin, renseignez l'adresse de réception de votre portefeuille Ethereum afin de recevoir vos gains.

Notre conseil : ne commencez pas par un virement important. "Testez" le fonctionnement de votre wallet en procédant à un premier envoi de 20 euros. Si tout s'est bien passé comme prévu, vous pourrez procéder ensuite à des achats plus importants.

Nous espérons que ce guide vous aura permis de découvrir de manière accessible comment acheter des Ethers.

Dites-nous dans les commentaires ce que vous pensez des plateformes que nous avons classées ! Vous pouvez aussi nous donner votre point de vue sur le cours et la capitalisation d'Ethereum : pensez-vous qu'ils soient justifiés ?

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: